Dame Crapouille nous avait invitées à défiler ... Pas de képi, pas de majorettes, pas d'harmonie mais un seul modèle et beaucoup de variations sur la Genji.

Certaines ont été très productives dans le laps de temps imparti. Pour ma part, deux membres de la famille seulement ont été volontaires : Monsieur L et moi-même (objet du billet suivant).

Pour Monsieur L, une Genji sans col, ultra simple et légère (oui, ici, on aspire à un peu de douceur printanière). Seule fantaisie, le biais en partie visible sur l'endroit. J'ai adoré le poser (oui, il y a des jours où poser du biais me met en joie ... vous êtes jalouses, avouez !).
J'ai remanié les volumes puisque qu'il ne s'agit plus d'une sur-tunique douillette (nous verrons bien l'hiver prochain ...). J'ai raccourci le dos, diminué l'ampleur au niveau de la couture des côtés et pour moi, encore diminué la largeur du dos. 




Tunique Genji taille 12 ans
coton de chemise et biais rayé MT